Les informations détaillées relatives à l'OS 3.50 du Yamaha Montage et 2.50 du MODX : - Moessieurs

Aller au contenu

Les informations détaillées relatives à l'OS 3.50 du Yamaha Montage et 2.50 du MODX :

Montage MODX > OS > Montage
Les informations détaillées relatives à l'OS 3.50 du Yamaha Montage et 2.50 du MODX :
Vous trouverez sur cette page les informations détaillées relatives à l'OS 3.50 du Yamaha Montage et 2.50 du MODX.

La mise à jour des OS 3.5 et 2.5 du Montage et du MODX est en ligne depuis le 2 juin 2020 :
Ces deux mises à jour apportent 32 nouvelles performances associées à la nouvelle fonction Smart Morph.

16 Live Set Preset "Best Of  V3.5" sont également disponibles dans la banque preset Live Set :



Smart Morph FM-X les basiques :
  • La nouvelle fonction Smart Morph utilise un algorithme d'intelligence artificielle  qui permet aux utilisateurs du MONTAGE ou du MODX d'effectuer un morphing entre des parts FM-X placées sur les parts de 9 à 16 donc  jusqu'à 8 parts FM-X au maximum et de retrouver cette interpolation sur la part 1 de la performance.

Le Smart Morph grâce à une analyse sophistiquée matérialise chaque son sous forme de point de couleurs sur une carte.
Il y a 1024 points ou pixels ou plots disponibles soit 1024 interpolations disponibles (32x32).
Cette fonction crée automatiquement des sons FM-X interpolés et dispose les résultats de cette interpolation sur la carte avec un dégradé de couleur.

La distance entre chaque point de référence de part source et les points créés et la différence de couleur vous indique des informations sur la similitude des sons. Plus on s'éloigne du son source via les divers points et les dégradés de couleur plus on avance dans l'interpolation des sons FM-X et plus la différence de son est notable.

Vous pouvez au choix glisser le long des points sur la carte avec votre doigt pour avoir des sons évolutifs ou gérer une ligne entre deux points quelconques à l'aide du Super Knob, ce qui vous permet de bénéficier d'un contrôle en temps réel pour la création d'un morphisme expressif de sons FM-X lorsque vous jouez.

La part1 sert de réceptacle au Smart Morph FM-X, c'est le résultat pour les paramètres FM-X "purs" de l'interpolation entre les parts allant de 9 à 16 qui est "compilé" sur la part1 qui en quelque sorte "s'efface" sur les paramètres FM-X pour intégrer "uniquement" la carte avec le Morphing des parts que vous avez assigné de 9 jusqu'à 16.
La part 1 est essentiellement écrasée par la carte de morphing générée par l'analyse des parties FM-X parentes que vous placez dans les parties 9 à 16.
Ce qu'on conserve de la part 1 ce sont les paramètres "non FM-X"  par exemple les contrôleurs, les effets, les arpèges, les réglages de super Knob, etc...

Chaque pixel sur la carte est, en théorie, un arrangement différent des paramètres  FM-X.

Les paramètres R/G/B de l'écran Analyze sont vos vecteurs d'entrée pour la création de la carte Smart Morph.

Il n'est pas possible d'utiliser le Smart Morph sur les parts AWM2, seules des parts FM-X peuvent être assignées en parts de 9 à 16.
Une fois l'analyse effectuée, vous pouvez supprimer les parts de 9 à 16 si vous le souhaitez, la résultante de l'analyse étant assignée à la carte sur la part1 et vous pouvez alors utiliser les parts de 9 à 16 pour les jouer depuis un autre clavier connecté au Montage ou au MODX ou depuis un logiciel séquenceur.

Vous pouvez également une fois le Smart Morph créé choisir une position sur la carte avec l'interpolation qui donne le meilleur rendu à votre goût,  copier la part1 vers un emplacement part de 2 à 8.
La part ainsi copiée ne bénéficie plus des possibilités de mouvement et d'évolution du Smart Morph mais elle est le résultat le plus appréciable que vous ayez trouvé dans vos essais.
Vous pouvez alors refaire un smart Morph soit en repartant de zéro soit en prenant un autre point sur la carte , ainsi définir un autre son, le copier sur une autre part ... et utiliser par exemple les Scene Memory avec le Keyboard Control pour passer d'une part à une autre.

Voyez cette fonction comme un outil puissant qui vous permet de créer de nouveaux sons FM-X et de les utiliser dans d'autres performances ou bien un outil qui vous permet de modifier en direct votre Smart Morph FM-X pour créer des ambiances/mouvements sonores uniques.

Vous pouvez en espace User disposer de 128 performances Smart Morph au maximum, bien évidement c'est identique en Library.

View :
  • Utilisez le bouton Performance à trois reprises pour basculer entre les trois vues disponibles afin d'arriver sur la vue de la carte du Smart Morph :

   




De là les points blancs sont la représentation des parts sources, le point  ou plot bleu est la position actuelle sur un pixel qui vous propose un son spécifique.


  • Comment reconnaitre une performance FM-X qui n'utilise pas le Smart Morph et une Performance qui l'utilise, l'icône FM-X est tout simplement différente.

Pour une performance sans Smart Morph on retrouve l'icône verte :
Pour une performance qui utilise le Smart Morph on a une l'icône verte avec un dégradé violet sur la partie droite :

- On retrouve également ces deux types d'icônes sur les Slots Live Set, ici SY Wavepad utilise le Smart Morph :  




Alors que FM Ac guitar 1 ne l'utilise pas :



Smart Morph et écran Play :
  • Appuyez sur Smart Morph dans la colonne de gauche depuis la vue Home d'une performance pour avoir accès aux écrans et réglages Smart Morph :





  • Ecran Play : l'écran de jeu est plus détaillé qu'en vue Home, si vous souhaitez plus de précision pour jouer et déplacer le plot bleu avec votre doigt, allez sur cet écran, notez que les plots blancs sont les parts sources qui ont servi de base pour la création du Smart Morph, vous ne choisissez pas l'emplacement de ces slots blancs, c'est l'intelligence artificielle qui en fixe la position :



Edit :
  • L'écran Edit vous permet de sélectionner les parts FM-X qui vont servir via la fonction Smart Morph à créer la carte de Morphing.




Pour rappel la part1 reçoit les données de carte de Smart Morph pour les paramètres FM-X et ses données d'origine FM-X seront remplacées par cette carte dès lors que vous allez toucher l'écran, le plus simple est en premier lieu de sélectionner la performance
Init -FM-X si vous souhaitez partir d'une "coquille vide" (pas d'effet de contrôleur, de réglage Super Knob ou de Scene Memory ... en particulier) puis d'aller depuis l'écran Home sur l'onglet Smart Morph.

Si vous souhaitez avoir un point de départ FM-X avec effets,  arpèges, motion sequence  scene memory en partant d'une performance FM-X  existante, choisissez cette performance FM-X.

- Si vous appuyez sur la part 1 les options suivantes s'affichent sur la colonne de gauche :




* Category Search ouvre l'écran dédié Category Search  Part FM-X :




* Edit vous permet d'éditer la part :




* Copy vous permet de copier ou échanger une part :




* Property vous permet d'afficher les propriétés de la Part :




- Si vous cliquez sur une des parts de 9 à 16 le menu suivant s'affiche sur la colonne de gauche :




La seule différence est en bas, Property est remplacé par "Delete" qui vous permet de supprimer la part sélectionnée de 9 à 16  si vous cliquez sur Delete :




Notez que lorsque vous appuyez sur une des parts de 9 à 16 vous pouvez l'entendre et jouer cette part avec ses réglages d'origine.
En bas de l'écran vous pouvez choisir d'afficher les parts soit par leurs Types (Catégorie) :




Ou par leurs noms :


 

- Learn : le pavé Learn lance l'apprentissage ou la création de la carte Smart Moprh lorsque vous appuyez dessus.

Pendant le traitement des données par l'intelligence artificielle, certaines opérations de l'interface sont désactivées et le bouton [Cancel] s'affiche à la place de [Learn] :




Si vous annulez le traitement, la carte revient à son état avant l'apprentissage.
Vous pouvez jouer de votre Montage ou MODX pendant l'opération d'apprentissage mais bien évidement l'intérêt c'est d'attendre que la carte Smart Morph soit réalisée pour en tirer les bénéfices.

ETA qui veut dire Estimated Time of Action, ou temps d'action restant estimé pour réaliser la Smart Morph,  il s'affiche dès que vous avez appuyé sur Learn et donne le temps estimé restant pour l'opération d'apprentissage.

Une fois que la Smart Morph a été crée, vous n'êtes peut être pas totalement satisfait du résultat, il suffit de relancer en appuyant sur Learn car la fonction ne répète pas les mêmes interpolations à chaque fois.
Finalement vous souhaitez revenir à la Smart Morph précédente, pas de panique les options undo/redo sont bien présentes car dès lors que vous avez utilisé la fonction d'apprentissage, le bouton [Undo] s'affiche en haut à droite. Appuyez dessus pour annuler vos modifications et restaurer l'état de la carte avant l'apprentissage.








Lorsque vous avez utilisé la fonction Undo, le bouton [Redo] s'affiche pour vous permettre de restaurer les modifications apportées :


Analyze :
  • On peut sélectionner sur cette écran  la visualisation des interpolations ou vecteurs d'entrés qui servent à créer la carte Smart Morph, elle peut se faire de façon automatique en laissant en bas à gauche la sélection "Coloring" sur Auto :




- Dans ce cas, à chaque fois que vous appuyez sur Learn, c'est l'AI qui sélectionne les paramètres des pavés Red, Green Blue.
Vous pourrez d'ailleurs observer qu'a chaque fois que vous appuyez sur Learn, les paramètres Red, Green ou Blue changent, c'est l'intelligence artificielle qui les sélectionne.

  • Si par contre vous choisissez Manual, c'est vous qui allez choisir la visualisation des paramètres d'interpolation Red, Green, Blue et le choix est vaste, il y a deux fenêtres de sélection de paramètres Common Part FM-X :







- Ainsi que des paramètres Operator pour chaque Operator :




  • En Manual, chaque paramètre choisi pour Red, Green et Blue restera inchangé, la carte Smart Morph travaillera avec ces paramètres pour définir la répartition des couleurs à l’écran.

Ce qu’il faut comprendre c’est que l'attribution des couleurs et des paramètres qui y sont liés n'a qu'une valeur d’effet “optique” elle ne modifie pas la procédure d'interpolation et donc le son de la part sur chacun des points de sa carte Smart Morph sur la grille 32/32 ce qui représente 1024 interpolations possibles soit 1024 sons FM-X différents.

  • Pour des résultats que je qualifierai d' "aléatoires" laissez sur Auto et en fait tout bonnement vous n'avez pas besoin d'aller sur l'écran Analyze dans ce cadre, laissez faire l’AI du Montage

Super Knob :
  • Le Super Knob peut être utilisé pour se déplacer sur la carte Smart Morph sur une ligne dont vous pouvez définir le point de départ et le point de fin.




- Le pavé Super Knob Link en haut à gauche de la carte réglé sur On permet d'activer le mouvement du plot bleu de la ligne sur la carte Smart Morph.
Réglé sur Off le Super Knob ne contrôle pas le mouvement du plot bleu sur la ligne.

- Si le Super Knob sert à d'autres contrôles et que vous ne souhaitez l'utiliser que pour la Smart Morph, allez depuis la vue Home sur l'écran Motion Control > Super Knob et désactivez une partie ou la totalité des Super Knob Link :




 
- Pour définir la ligne que va suivre le Super Knob vous avez deux réglages disponibles pour le Start et le End.
Le Start est le point haut sur la carte Smart Morph, le End le point bas.

* Pour chacun d'eux le réglage de gauche vous déplace sur le plan horizontal de la gauche vers la droite ou vice versa :




* Le slot de droite vous déplace sur le plan vertical du haut vers le bas ou vice versa :




  • Une fois un des slots  de position sélectionné, vous pouvez toucher l’écran et tester pour trouver le meilleur rendu possible et le point start ou End selon le slot sélectionné suivra votre doigt.

Job :
  • L'écran job vous permet d'effectuer trois types opérations :




- Load Smart Morph vous permet de charger une Performance Smart Morph disponible en tant que Preset, User ou Library :




- Sélectionnez une autre performance sur l'écran Load pour charger les données Smart Morph contenues dans cette performance vers la performance actuelle.

Exemple ici avec le choix des 32  performances Preset :










Une fois chargée les données sont en partie "mergées" avec votre performance sélectionnée, mis à part que la part 1 Smart Morph remplace votre part 1 initiale, il en va de même pour les parts de 9 à 16.


- Delete Smart Morph :

Cette fonction supprime les données Smart Morph contenues dans la performance actuelle. Cliquez sur Delete pour supprimer les données Smart Morph :




- Delete Part 9 – 16 :

Cette fonction supprime simultanément les parts de 9 à 16 :




N'oubliez pas par exemple que pour le SSS fonctionne sur le Montage il faut qu'il n'y ait aucune part sur les parts de 9 à 16. Il est donc très important de supprimer les parts de 9 à 16 si vous souhaitez garder uniquement la part1 et sa Smart Morph et pouvoir changer de performance avec le SSS sans coupure de son.

Attribute Smart Morph :
  • Dans le Category Search Performance un nouvel "Attribute" est disponible il s'agit bien évidement du Smart Morph qui vous permet de ne sélectionner que les performances qui utilisent le Smart Morph :



Améliorations apportées au mode Pattern :
  • Le mode Pattern profite pour ces deux mises à jour de belles amélioration qui vont vous faciliter son usage :

Enregistrement, reproduction :
  • Vous pouvez désormais sélectionner un son dans l'écran Part Category Search tout en continuant à enregistrer ou tout simplement en laissant le Performance Recorder enregistrer, ici dans cet exemple je peux sélectionner la part 4 et ouvrir ensuite l'écran Category Search pendant que le Pattern joue ou enregistre :



Surimpression :
  • Vous pouvez désormais enregistrer en Overdub les actions de contrôleurs tout en supprimant les données enregistrées par ce même contrôleur au préalable :



Song/Event : Get Phrase :
  • Les écran Song sont maintenant nommés Song/Event :

Dans l'écran Get Phrase, vous pouvez désormais spécifier « All » (Tous) pour les pistes source et de destination :



Song/Event : Erase Event :
  • Ce nouvel écran a été ajouté à la partie Song, vous pouvez désormais supprimer les événements MIDI d'un Pattern en fonction du type d'événement et spécifier la plage (mesure, temps et horloge) :




- Event Type détermine le type d'événement à effacer parmi les choix suivants :



- Note, Poly, CC, NRPN, RPN, PC, AfterTouch, PitchBend, SysEx, All

- CC Number (Numéro de changement de commande) ne s'affiche lorsque le type d'événement est réglé sur CC. Détermine le numéro de changement de commande à effacer.

- System Exclusive : Il ne s'affiche que lorsque le type d'événement est réglé sur SysEx et permet de déterminer les données Sysex à effacer :

All, Common Cutoff, Common Resonance, Common FEG Depth, Common Portamento, Common Attack Time, Common Decay Time,
Common Sustain Level, Common Release Time, Common EQ Low Gain, Common EQ Lo Mid Gain, Common EQ Mid Gain, Common EQ
Mid Freq, Common EQ Hi Mid Gain, Common EQ High Gain, Common Pan, Common Var Return, Common Rev Return, Common Swing,
Common Unit Multiply, Common Gate Time, Common Velocity, Common MS Amplitude, Common MS Shape, Common MS Smooth,
Common MS Random, Common Assign Knob 1, Common Assign Knob 2, Common Assign Knob 3, Common Assign Knob 4, Common
Assign Knob 5, Common Assign Knob 6, Common Assign Knob 7, Common Assign Knob 8, Common Super Knob, Part FEG Depth, Part
Sustain Level, Part EQ Low Gain, Part EQ Mid Freq, Part EQ Mid Gain, Part EQ Mid Q, Part EQ High Gain, Part Swing, Part Unit Multiply, Part, Gate Time, Part Velocity, Part MS Amplitude, Part MS Shape, Part MS Smooth, Part MS Random, Element 1 Level, Element 2 Level, Element3 Level, Element 4 Level, Element 5 Level, Element 6 Level, Element 7 Level, Element 8 Level, Operator 1 Level, Operator 2 Level, Operator 3 Level, Operator 4 Level, Operator 5 Level, Operator 6 Level, Operator 7 Level, Operator 8 Level, Drum BD Level, Drum SD Level, Drum HH Close Level, Drum HH Pedal Level, Drum HH Open Level, Drum Low Tom Level, Drum High Tom Level, Drum Crash Level.

NOTE Lorsque les paramètres Common et Super Knob sont spécifiés, les données exclusives au système sont supprimées, indépendamment des réglages de piste.

Play FX :
  • Vous pouvez désormais spécifier les scènes applicables lorsque la fonction Normalize Play FX est exécutée parmi les Scene de 1 à 8 :







Ajout de la possibilité d'activer le Chainage des Scene depuis l'écran Pattern Play et dans un Live Set :
  • Activer le Slot "Chain"  pour que cela soit pris en compte :




- Si un Pattern dont le Slot Chain est activé est associé à un Live Set une icône spécifique "PTN Chain" s'affiche sur le pavé Live Set  :




- L'écran de chainage en Edit Job se voit ajouter une icône play qui bouge en fonction de l'avance des scenes chainées :





Undo/Redo :
  • Vous pouvez désormais utiliser la fonction Undo/Redo pour les tâches exécutées sur chaque écran Edit/Job concerné :



Améliorations des contrôles :
Raccourcis du flux de signaux :

Vous pouvez désormais appeler l'écran Audio I/O en appuyant à proximité de USB Volume dans la section graphique Audio Signal Flow :




L'écran passe automatiquement sur Audio I/O dans le pavé USB Volume :




De même depuis cet écran, vous pouvez désormais appeler l'écran USB Monitor en appuyant à proximité de Monitor Volume dans la
section graphique Audio Signal Flow :  




L'écran passe automatiquement sur la fenêtre USB Monitor réglage Main :



Local Control :
  • Vous pouvez désormais activer ou désactiver le paramètre Local Control en appuyant sur le commutateur Local Control dans la section graphique MIDI Signal Flow :



Utilisation du sélecteur au pied pour régler le tempo :
  • Le paramètre Tap Tempo a été ajouté aux réglages disponibles pour la pédale Foot Switch ce qui vous permet de régler le tempo de manière très pratique à l'aide de la pédale, le réglage se situe juste après l'Octave Reset :






Réglage de l'affichage du nom de la part après le démarrage :
Vous pouvez désormais choisir l'affiche au dessus des parts de la performance  dans un cadre général donc pour toutes les performances, avec soit Type (category) et Name (Nom de la part), une fois la sélection effectuée dans utility > Settings > System,  Part display  : ce choix sera effectif après un redémarrage du Montage ou du MODX et vous n'aurez plus à le faire pour chaque performance :



Modification des caractéristiques pour les Note Limit lorsqu'un fichier WAVE ou AIFF est chargé dans un Drum Kit :
  • Les caractéristiques techniques ont été modifiées, la valeur initiale de la plage de de notes est maintenant par défaut de C-2 à G8 lorsqu'un fichier WAVE ou AIFF est chargé en tant que Drum Part Key.

Amélioration de la résolution de la variation de hauteur de ton via le pitch bend :
  • La résolution de la variation de changement de hauteur de ton via le pitch bend  a été améliorée afin que vous puissiez avoir une meilleure définition.

Mise à jour de MONTAGE Connect et MODX Connect :
  • MONTAGE Connect et MODX Connect prennent désormais en charge les Pattern :

Exemple avec MODX Connect, ici vous pouvez voir après avoir sélectionné Pattern dans l'onglet Import que ma Pattern 001 : MODX 2.50 dispose de 4 Scene  :




- Vous pouvez faire un glisser/dépose de chaque Scene l'une après l'autre en la sélectionnant  vers un dossier de votre ordinateur, dans cet exemple j'ai fait un glisser/déposer de la Scene 1 et le fichier midi créé se nomme MODX 2.50-1.mid, pour la Scene 2 il se nommera MODX 2.50-2.mid et ainsi de suite. :




- Dans Cubase le glisser/déposer associe directement chaque piste du Pattern en midi sur la bonne piste avec le bon canal en les prenant une par une pour les faire glisser :




 
Ici j'ai déposé ma première Scene avec une seule piste :




Puis les 2 et 3 et enfin la 4 qui a deux pistes :




Il n'y a pas plus simple pour importer dans cubase, faites vos modifications si nécessaires, copiez le nombre de Scene en fonction de la conception de votre morceaux et le tour est joué.

OS 3.50 Montage point particulier :
  • Importation de fichiers MODX.

Alors que le MODX pouvait dés sa sortie importer des fichiers User et Library du Montage la réciproque n'était pas possible.
Vous pouvez désormais charger des fichiers MODX « .X8U » et « .X8L » dans votre Montage.







Notez que c'est une première depuis la série Motif, jusqu'a présent les Motif ES/XS/XF n'ont jamais pu charger un fichier de leur version "light" respective MO, MOX, MOXF

Rappel  : vous ne pouvez pas charger de fichiers de sauvegarde Backup Montage dans un MODX et vice versa.

OS 2.50 MODX point particulier :
  • La fonction Remote n'était jusqu'à présent disponible que pour le Montage, vous pouvez désormais contrôler un logiciel Séquenceur installé sur l'ordinateur parmi ceux qui sont compatibles depuis le MODX.

La fonction DAW Remote ne peut être utilisée que si l'ordinateur est connecté via un câble USB et le driver Yamaha Steinberg installé.
Les câbles MIDI ne permettent pas l'utilisation du Remote.

La configuration du Remote qui utilise le Port 2 du driver est identique à celle du Montage :
















Consultez la page dédiée Montage et appliquez les mêmes réglages en utilisant le sports respectifs du MODX versus ceux du Montage comme indiqué dans le didacticiel.

Yamaha Montage OS 3.5 / MODX OS 2.5 performance preset smart morph audition demo partie 1 :
Yamaha MONTAGE OS v3.5 | Overview par Yamaha Synths Official :
Montage OS3.5/MODX OS2.5 Updates! SMART MORPH! par Dom Sigalas :
These are my Performances for Montage OS3.5 and MODX OS2.5! par Dom Sigalas :
Smart Morph - FMX-plorations. Morphing Lately Bass on MODX OS2.5. par Waveform :
Retourner au contenu